Moussa Para Diallo : « La perte liée à l’attaque des pommes de terre est estimée à 50 milliards GNF »

  En collaboration avec le ministère de l’Agriculture, la Fédération des Paysans du Fouta Djallon a organisé le 7 septembre une grande rencontre ayant mobilisé l’ensemble des acteurs de la filière de pomme de terre de la région. Cette réunion visait à situer les causes, les responsabilités et les précautions à prendre suite à cette attaque massive des champs de pomme de terre par le Mildiou.     Presque deux semaines après la tenue de cette rencontre, l’on commence à en savoir un peu plus sur cette maladie, son ampleur et les préjudices subis par les producteurs.    En effet, dans un entretien exclusif qu’il a accordé à Guinéenews, le président de la Fédération des Paysans du Fouta Djallon, Elhadj Moussa Para Diallo, revient largement sur les résultats des premiers constats faits sur le terrain par un expert européen ainsi que des échantillons prélevés qui devront faire l’objet d’autres analyses dans des laboratoires de recherches en Europe. Lisez !   Guineenews.org : Que révèlent les premiers échantillons prélevés ainsi que les constats effectués...