ENERGIE : Alpha Condé lance les travaux de Souapiti

23-12-2015 News Le Djely

 Le Président Alpha Condé, en compagnie de son homologue gambien, Yahya Jammeh a procédé ce mardi, 22 décembre à Madina Kagnèguiri, sous-préfecture de Tondon, Préfecture de Dubréka, au lancement des travaux d’aménagement et de construction du barrage hydroélectrique de Souapiti d’une capacité de 515 MW, soit plus le double de Kaléta. Avec un coût global de 1 milliard 500 millions de dollars sur financement du gouvernement et ses partenaires, cette infrastructure qui sera réalisée par l’entreprise chinoise China Water Electrics (CWE) pour un délai de 58 mois, va produire 1898 GWH par an. Ce qui permettra à la Guinée de satisfaire ses besoins énergétiques et en même temps exporter cette ressource vers la sous-région. La cérémonie a fortement mobilisé les populations de Tondon en présence des représentants des institutions nationales et internationales, les membres du corps diplomatique et du gouvernement.


Une occasion pour Sékou Kouyaté, sous-préfet de Tondon, d’exprimer toute la satisfaction des populations de sa collectivité pour cet acte qu’il vient de poser après celui de Kaléta.


De son côté, le vice-président de CWE a précisé que sa société va réaliser ce projet selon les normes recommandées tout en veillant aux délais et à la bonne qualité du travail.


L’ambassadeur de Chine en Guinée, Bian Jianqiang, a indiqué que le lancement des travaux du barrage qui s’effectue 4 mois après l’inauguration de Kaléta réalisé par la même société chinoise, montre une fois encore que les relations de coopération entre les deux pays sont au beau fixe. De ce fait, il a affirmé toute sa détermination à renforcer davantage cet élan de coopération entre la Guinée et la Chine.


Pour le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla, est la preuve que l’électricité est une priorité pour le président de la République.. En conséquence, il promet de mettre à disposition toute la détermination de son département pour le succès de cette bataille du chef de l’Etat


Justement, ce dernier, en posant symboliquement la pose de la première pierre de ce grand barrage, a dit tout son honneur. Car, selon lui



Il est important que l’Afrique cesse d’être pourvoyeuse de matières premières et puisse transformer ses matières premières sur place. Cela permettra à l’Afrique de créer de l’emploi, mais aussi développer son économie. Or, il n’y a pas de développement sans l’électricité



C’est pourquoi le chef de l’Etat a affirmé que la Guinée fera tout pour que les barrages qui sont inscrits dans le cadre de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) soient réalisés. Mais en attendant, promet-il, le barrage de Souapiti permettra à la Gambie aussi d’obtenir de l’électricité afin de transformer ses matières premières sur place.


 Avec le Bureau de Presse de la Présidence