POLIOMYELITE : La Guinée, de nouveau point de départ

7-9-2015 News Kababachir
De toute évidence, ce n’est pas par le biais de son secteur sanitaire que la Guinée séduira le monde. Tout au contraire, le pays passe pour un des principaux pourvoyeurs de la région ouest-africaine en maladies. Ce, depuis l’épidémie Ebola que l’on est sur le point de maîtriser. La tendance est d’autant plus forte que ce lundi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait état d’un nouveau cas de poliomyélite au Mali, quatre ans après le dernier cas. Le virus viendrait tout de même de la Guinée.

Naturellement, il y a très peu de chance que ce nouveau cas de polio donne lieu à une préoccupation identique à celle de l’épidémie à virus Ebola. Mais pour la Guinée, et pour des raisons d’image, la problématique de la santé publique devra requérir un peu plus d’attention. Cela suppose des diagnostics plus fiables et un meilleur traitement (analyses) des grandes tendances se dégageant des examens. Toutes choses qui auront fait défaut pour qu’un enfant de dix-neuf ans, souffrant de la poliomyélite, franchisse la frontière pour se retrouver au Mali. Autrement, les autorités sanitaires guinéennes auraient décelé le mal et pris en charge le patient. Pour éviter ainsi que cet autre virus ne se répande dans la nature.

Anna Diakit, www.kababachir.com

Cet article POLIOMYELITE : La Guinée, de nouveau point de départ est apparu en premier sur Portail de la communauté guinéenne.