Huit partisans de Dadis Camara condamnés à deux mois de prison avec sursis

7-9-2015 News Kababachir

Le Tribunal de Première Instance de Mafanco a rendu, ce lundi 7 septembre, son verdict dans le procès des huit partisans de Moussa Dadis Camara, arrêtés le 26 août dernier à l’occasion de la tentative – avortée – de rentrer à Conakry de l’ancien chef de la junte militaire qui avait pris le pouvoir en Guinée après le décès du Général Lansana Conté en décembre 2008. Les accusés ont été reconnus coupables de faits qui leur étaient reprochés, à savoir «attroupement illégal, violences», et condamnés à deux mois de prison avec sursis.


Lors de leur première comparution, jeudi dernier, les prévenus avaient plaidé non coupables à l’unanimité. Leurs avocats, pour leur part, avaient dénoncé un procès politique “tendant à faire taire des adversaires politiques”.


Mais les arguments de la défense n’avaient pas convaincu le représentant du ministère public qui avait requis douze mois de prison avec sursis contre les huit accusés.


Après l’annonce du verdict, la défense a dénoncé une “décision lamentable”. Cependant, Me David Béavogui, l’un des avocats, se dit heureux de pouvoir rentrer avec ses clients, qui étaient placés sous mandat de dépôt et détenus à la Maison centrale de Conakry depuis leur interpellation. La défense promet d’interjeter appel afin de maintenir les casiers judiciaires de leurs clients vierges.


Thierno Diallo, Kababachir.com


Cet article Huit partisans de Dadis Camara condamnés à deux mois de prison avec sursis est apparu en premier sur Portail de la communauté guinéenne.