Exclusif : un chargé de Com’ de l’UFDG candidat pour la future délégation spéciale de Labé

7-9-2015 News Kababachir

Comme annoncé précédemment dans une de nos publications, le bureau fédéral de l’UFDG (union des forces démocratiques de Guinée) de Labé se prépare déjà à la recomposition de la délégation spéciale de Labé. Un point inclut dans l’accord du 20 août dernier. En dépit d’une guéguerre interne, la liste des candidats s’allonge. Au début, nous vous annoncions une liste de quatre prétendants au poste de président de la future délégation spéciale, mais un cinquième candidat s’est bien déclaré.



Selon une source proche de ce cinquième candidat, ce dernier serait Alpha Boubacar Bah natif de Domby (un secteur de l’est de la commune urbaine de Labé) membre de la cellule de communication de l’ufdg et très proche du président du parti, El hadj Cellou Dalein Diallo.

« Je voudrais juste te dire que ton (premier) informateur a omis te dire le nom du principal candidat dans cette liste qui est Alpha Boubacar Bah. » Introduit notre interlocuteur qui n’a pas accepté qu’on divulgue son identité.



Selon certaines indiscrétions, la candidature de ce dernier ne ferait pas des heureux dans les rangs de la fédération de Labé. Une information que relativise notre interlocuteur en ces termes : « C’est ce qu’on va dire, parce que c’est de bonne guerre. S’il (Alpha Boubacar Bah) est candidat et qu’il s’engage à faire campagne comme eux. Ça va faire mal, donc ils vont vous dire toujours que les gens ne veulent pas. Les gens qui ne veulent pas là qui parmi eux s’est prononcé pour dire qu’il ne veut pas de lui ?» S’est-il interrogé.



 Avant de rajouter : « Pour lui (Alpha Boubacar Bah) être candidat pour la mairie de Labé, c’est pour être un agent de développement, ce n’est pas un lieu de récompense. Pour l’instant, il veut être à la tête de la délégation spéciale, après les six mois, on verra. Est-ce qu’il aurait eu des résultats ou pas. ? Il ne faut pas prendre aussi les gens de Labé comme des gens qui ne comprennent rien à rien. Ce sont des gens qui sont capables de dire qu’on t’a mis ici, mais tu n’as pas pu, mais tu dégages.»


Selon des jeunes avec lesquels nous avions échangé sur cette question qui ruisselle de la sueur à l’interne de la fédération du parti du chef de file de l’opposition, Mamadou Aliou Laly Diallo serait leur candidat favori. Sur ce choix, notre source précise : « Il y a eu des réunions qui ont été organisées pour que les jeunes disent que c’est Laly ou rien. Il (Alpha Boubacar Bah) est informé de tout ce qui se trame autour de cette affaire. Il pensait que c’était une question interne et surtout que ce n’est pas à la population de voter, c’est à la fédération de se rencontrer et de choisir. Il pensait que c’était une affaire interne, maintenant comme ils en font une affaire externe, nous allons le faire aussi en brisant le silence.»



Pour notre interlocuteur, son candidat a beaucoup de chances pour remporter la bataille : « Il a plus de relations que tous ces candidats-là. Il a quand même la nationalité européenne. Il a des amis maires dans des grandes communes occidentales. Il a des gens si, il les appelle pour leur dire de venir aider Labé, ils viendront et ça sera vite fait. Il est aussi quand même membre du réseau libéral africain.»



 Dans son intervention, notre informateur a fait cas de leurs militants qui ont perdu leur poste outre que Mamadou Aliou Laly Diallo qui selon lui se serait trop victimisé : « Lorsqu’on parle de ceux qui ont perdu leur poste pour UFDG, on parle souvent de Laly. C’est vrai que lui, il s’est bien victimisé, les autres, on n’a pas trop parlé. Il (Alpha Boubacar Bah) a quand même perdu un boulot dans une banque où il était le trésorier manageur. Un travail qu’il a abandonné en Europe et je suis sûr si on donnait aujourd’hui à Laly un visa pour aller là où il vient, il va nous laisser avec notre délégation spéciale et partir. (…) Si tu regardes bien à Labé, c’est Dieng qui a été la première victime à la radio rurale, mais personne n’en parle pourquoi ? Nouhou Diallo de la CEPI il était un directeur régional, on l’a enlevé là-bas. El hadj Habib Fady a tout également perdu. Il y a beaucoup des gens qui ont perdu comme les commerçants. Qui n’a pas perdu ses affaires parce qu’il est de l’ufdg ? La majeure partie des responsables sont sûrs qu’il (Alpha Boubacar Bah) est parmi ceux qui se sont présentés le mieux placé pour gérer la mairie, parce que c’est lui qui a l’expérience de cela. » Argumente- t-il, pour justifier le bien-fondé de la candidature d’Alpha Boubacar Diallo.


À la question de savoir comment son candidat compterait gérer les éventuelles frustrations, il répond : « Déjà, il a commencé à gérer les frustrations parce qu’il a discuté avec tous ces candidats. D’abord, il les a appelés pour leur dire de ne pas se dénigrer entre eux. Il leur a dit que c’est une place pour une personne. »


 De son avis, la ville a besoin d’un technocrate : « Tu ne peux pas avoir tout le monde, il est un démocrate et il sait qu’il ne peut pas avoir 100 %. On n’a pas besoin de faire de Labé une commune pour la récompense.  On a besoin à Labé de quelqu’un qui va travailler pour assainir la ville et refaire nos routes tout en imposant à L’Etat de nous renvoyer nos 55 %. Il nous faut quelqu’un qui connaît ça et sait comment ça se passe. On n’a pas besoin de mettre à Labé de gens pour dire que c’est notre frère qui est là-bas. Il y a deux candidats qui ne sont pas prêts à se rallier derrière lui, il y a deux seuls candidats qui veulent aller jusqu’au bout.»


Pour clore, il est rassuré que son candidat serait un candidat qui prônerait l’unité et il ne serait pas partant si cela casserait l’ufdg : « Il (Alpha Boubacar Bah) est aussi prêt pour deux choses. Il va être là-bas, c’est si ça réuni tout le monde. Si ça casse l’ufdg, si ça casse le travail que nous avons mené, si ça casse l’unité qui a été construite autour de Cellou Dalein, il ne le serait pas. Il va être à la tête de la délégation si ça peut aller, il ne veut pas de quelque chose qui peut casser l’ufdg. » Conclu, notre interlocuteur qui promet de revenir bientôt pour d’autres informations.



Sally Bilaly Sow, correspondant kababachir.com à Labé


Cet article Exclusif : un chargé de Com’ de l’UFDG candidat pour la future délégation spéciale de Labé est apparu en premier sur Portail de la communauté guinéenne.