Le préfet de Kouroussa Souleymane Keïta fait des révélations hallucinantes sur la société détentrice du site aurifère conflictogène

8-4-2021 Culture ActuGuinee

Mercredi 07 avril ,des citoyens surexcités ont attaqué les installations d’une société minière à quelques encablures de la ville de Kouroussa causant des dégâts matériels importants. Des témoins parlent d’un véhicule et 7 motos brûlés ainsi que des outils de bureau détruits ou emportés.





Ces équipements appartiendraient à la Société Cassidy dont les actions et matériels ont été récemment rachetés par la Société Kouroussa Mining , mais sans qu’aucune des deux ne dispose de permis d’exploitation au préalable a indiqué le préfet de la localité joint par Actuguinee.org.





« Le permis d’exploitation n’est pas encore par devers eux [ Cassidy] mais avec la nouvelle société qui est venue [ Kouroussa Mining] cette situation peut être définie par les autorités au niveau central qui ont charge de donner le permis à la société », a déclaré Souleymane Keïta.





Sur leur chemin de retour ,les manifestants ont également défoncé le portail de la mairie et y ont cassé plusieurs chaises à l’intérieur.





Face à l’ampleur des attaques, l’autorité locale se montre plutôt sobre.





« Ça sera un peu prématuré de déclarer sur les dispositions à prendre parce que les dégâts sont énormes…mais ,je pourrais vous dire que nous sommes en train de prendre des dispositions et cela ne se répétera plus jamais à Kouroussa », a indiqué le préfet.





Chassés d’une mine d’or artisanale octroyée aux exploitants industriels , des citoyens reprochent aux agents de sécurité d’arnaquer et de déployer sur le même site, pendant la nuit, d’autres exploitants artisanaux ,de nationalité burkinabè en majorité.





De Kankan Mamadi CISSE correspondant régional


L’article Le préfet de Kouroussa Souleymane Keïta fait des révélations hallucinantes sur la société détentrice du site aurifère conflictogène est apparu en premier sur Actuguinee.org.