Cour d’appel : le procureur demande la réduction de la peine de Madic 100 frontière

8-4-2021 News Guinee Matin

C’est une lueur d’espoir pour Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, célèbre militant de l’UFDG (le principal parti d’opposition en Guinée). Au cours de son procès en appel qui s’est tenu ce jeudi, 8 avril 2021, à la Cour d’appel de Conakry, le procureur a requis la réduction de sa peine de 5 à 1 an d’emprisonnement. Le représentant du ministère public a souhaité que des circonstances atténuantes soient accordées à l’opposant, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes. Après deux reports, le procès en appel de Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, s’est ouvert ce jeudi, 8 avril 2021, à la Cour d’appel de Conakry. Un procès que l’avocat de l’accusé compte mettre à profit pour faire annuler la décision prise le 8 février dernier par le tribunal de première instance de Dixinn, condamnant l’opposant à 5 ans d’emprisonnement et à 100 millions de francs guinéens d’amende. Une décision jugée illégale par Me Salifou Béavogui, qui a interjeté appel. « La décision est manifestement rendue en violation...


Cet article Cour d’appel : le procureur demande la réduction de la peine de Madic 100 frontière est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.