Politique générale du gouvernement : Voici les réactions de quelques députés

8-4-2021 News KaleNews

Après le passage de Kassory Fofana ce mardi, devant les députés pour présenter la politique générale de son gouvernement, des députés et des acteurs de la société civile se sont prononcés.





Pour l’honorable Mamadou Badiko Bah, il faut plutôt s’en tenir aux actions, aux réalités et non aux théories. « Nous avons écouté le discours du premier ministre. Dans l’ensemble il faut dire que c’est une déclaration de bonnes intentions comme on a toujours attendu. Et nous, notre position sera de nous en tenir aux actions, aux réalités et non aux théories ou les rêveries du gouvernement », martèle le leader de l’UFD.





De son côté, le président du CNOSCG met en exergue le paradoxe que suscite les annonces du premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana.





 « On est en droit de se poser des questions en ce qui concerne les annonces du premier ministre afin de clarifier la position du gouvernement et de son PM. Pourquoi l’augmentation des recettes pour l’amélioration de la croissance qui va atteindre les 6% et que cette richesse sera redistribuée ? Alors qu’en même temps on demande à la population de s’apprêter à une situation d’augmentation généralisée des prix. Pourtant les gains obtenus en matière de bonification des recettes des ressources nationales internes devraient être redistribués pour aider la population à soutenir le panier de la ménagère. Que d’annoncer les augmentations à un moment où les citoyens traversent des moments durs » s’interroge Dr Dansa Kourouma.   





Par ailleurs, Dr Ibrahima Sory Diallo, du président du parti ADC BOC, se montre pessimiste vis-à-vis des annonces du premier ministre. 





« Le discours dans sa globalité est très bien fait. Mais comme vous le savez, le premier ministre est membre d’un gouvernement composé de plusieurs départements.  Aujourd’hui la question est de savoir si les ministres qui l’entourent sont vraiment aptes à l’aider à réaliser ses ambitions. Chose que je ne prouve assez garantit… De toute évidence je suis encore pessimiste sur les annonces du premier ministre », dit-il.





Mohamed Barry