Politique : l’opposition guinéenne bat de l’aile

3-3-2021 News Guinee Matin

Alpha Condé avait promis d’anéantir l’opposition. Pour atteindre l’objectif, il n’est pas allé des mains mortes. La fin justifiant les moyens, il n’a ménagé aucun effort pour mettre ses opposants « hors d’état de nuire ». Certains opposants sont entrés dans les rangs par des espèces sonnantes et trébuchantes. D’autres l’ont fait après une nomination. Ceux qui ne veulent ni poste ni argent sont en train de méditer à la Maison centrale. Ce qui veut dire que d’une manière ou d’une autre l’opposition bat de l’aile. Depuis sa consécration en 2010, Alpha Condé redoute le trio d’anciens Premiers ministres. Pour lui, le président Lansana Conté, qu’il a combattu jusqu’à la disparition, n’était pas responsable de la mauvaise gouvernance. A l’entendre, l’officier était, sinon victime au même titre que le reste de la population, tout au moins innocent. Ce sont ses anciens Premiers ministres qui « ont mis le pays à terre ». Pour l’actuel chef de l’Etat guinéen, les anciens collaborateurs de son prédécesseur sont de deux catégories : les bons et les mauvais. Les...


Cet article Politique : l’opposition guinéenne bat de l’aile est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.