Arrestation des opposants en Guinée : ce qu’en dit le Chef de la majorité

3-3-2021 News Guinee Matin

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, Michelle Bachelet, Haute‑Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, a critiqué et rejeté les accusations formulées contre des responsables de l’opposition et de la société civile détenus en Guinée. Quelques jours après, c’est le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas (dont la crédibilité est désormais mise en cause par l’opposition et la société civile), qui a été reçu par le Président de la République, suivie de la publication d’un décret accordant la grâce présidentielle à sept prisonniers mineurs, également arrêtés et emprisonnés pour avoir participé aux manifestations contre le changement de la Constitution et la réélection du président Alpha Condé pour un troisième mandat. Interrogé sur ce sujet par des journalistes dont un reporter de Guineematin.com ce mercredi, 3 mars 2021, l’Honorable Aly Kaba, Président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, a estimé que les Organisations non gouvernementales, tout comme les institutions et organismes étrangers, ne doivent pas se contenter d’une seule version. «...


Cet article Arrestation des opposants en Guinée : ce qu’en dit le Chef de la majorité est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.