Le Député Sébastien NADOT sur l’impasse de la diplomatie française en Afrique

3-3-2021 Culture ActuGuinee

Mardi 2 mars 2021, le Député Sébastien NADOT a interpellé dans l’Hémicycle de l’Assemblée nationale le Ministre des Affaires étrangères Jean-Yves LE DRIAN sur l’impasse de la diplomatie française en Afrique.





L’ouverture récente des archives de François Mitterrand a révélé la complicité terrible de la France dans le génocide tutsi. Ce tableau accablant est la conséquence extrême de ce à quoi peut mener la « Françafrique », c’est-à-dire les liaisons incestueuses entre notre diplomatie et les dictateurs africains, soi-disant au nom de la préservation de l’influence française en Afrique, à commencer par les contrats de quelques grandes entreprises françaises.





Mais plus la Françafrique perdure, et plus le sentiment anti-français prospère et menace à moyen-terme de couper définitivement les liens précieux qui unissent la France et les peuples d’Afrique.





Emmanuel Macron avait clamé haut et fort dans son discours de Ouagadougou de 2017 la fin de la Françafrique. Mais force est de constater qu’elle se répand à nouveau : au Cameroun, en Guinée, au Togo, en République démocratique du Congo, en Centrafrique, en Côte-d’Ivoire, et maintenant au Tchad.





Il a fallu l’assassinat de l’ambassadeur d’Italie au Congo pour que l’opinion française et européenne commence à s’intéresser à une situation qui se dégrade à vue d’œil depuis plusieurs années, dans le silence coupable de la France.





En lieu et place d’une diplomatie molle et complice, il est plus que temps de porter une autre diplomatie : une diplomatie à la hauteur de notre histoire, de nos valeurs et de nos intérêts de long terme.





Le Député Nadot demande l’activation de l’article 96 de l’accord de Cotonou pour tous les pays où la démocratie et l’État de droit sont bafoués par les régimes en place.





Le Député Nadot propose également que la France demande à l’Union européenne de prendre des sanctions individuelles à l’encontre des responsables de ces régimes, comme elle l’a fait pour la Biélorussie ou la Russie.





Source: Nicolas Leron, assistant du député francais SÉBASTIEN NADOT


L’article Le Député Sébastien NADOT sur l’impasse de la diplomatie française en Afrique est apparu en premier sur Actuguinee.org.