Covid-19 : psychose générale à Mali après quatre cas de décès  

3-3-2021 News Guineenews

Décidément, le Coronavirus continue sa propagation de façon très inquiétante dans la région administrative de Labé. Après, une forte explosion de cas positifs dans certaines concessions scolaires de la commune urbaine de Labé, le virus semble désormais atteindre la préfecture de Mali où la chaine de contamination ne fait que s’accroitre, a appris Guinéenews de source officielle.


A ce jour, Mali affiche un bilan de 4 morts dont 2 décès communautaires pour un totale de 17 malades hospitalisés au niveau du centre de traitement épidémiologique, rapporte Dr Mamadou Oudy Bah, le directeur régional de la santé (DRS) de Labé qui pointe du doigt le vieillissement de la population mais aussi le climat qui sévit dans cette préfecture.


« La situation devient très inquiétante à Mali où il y a eu beaucoup de décès communautaires. Les gens commencent à s’inquiéter parce qu’il y a eu deux décès communautaires au sein de la commune urbaine ces derniers jours. En plus, nous avons référé trois personnes venant de Mali sur Conakry. Car, c’était des cas très graves. Par ailleurs à ce jour, Mali a enregistré en tout quatre décès depuis le début de la pandémie », rappelle le directeur régional de la santé de Labé.


Pour ce qui sont des causes de cette rapide propagation du virus dans cette préfecture, Dr Mamadou Oudy Bah explique : « La préfecture de Mali a un peu une situation similaire à l’Europe avec beaucoup de personnes vieilles et c’est une zone un peu particulière par rapport à Labé. Mali se compare même à Labé. Parce qu’ils ont souvent des cas au niveau du centre de traitement épidémiologique. Même si par moment, il y a zéro malade dans les centres de traitement épidémiologiques des autres préfectures, Mali est la seule préfecture où nous enregistrons jusqu’à 17 malades hospitalisés et où nous enregistrons souvent des décès communautaires dont le dernier en date est une vieille femme. »


Pour ce qui est de la situation régionale du Covid-19 à la date de ce mardi 02 mars, Dr Oudy Bah précise : « ce matin, nous avons 48 hospitalisés au niveau du centre de traitement épidémiologiques de Labé. Hier seulement, il y a eu 6 nouveaux cas. A Mali, il y a 17 cas ; à Koubia, 2 malades, à Tougué, 1 malade et 2 malades du côté de Lélouma. Voilà la situation au niveau des différents sites épidémiologiques. »


Malgré cette montée en flèche du taux de contamination, force est de reconnaitre que les gestes barrières en général et le port de masque en particulier sont royalement ignorés dans la ville de Labé.