Alpha Condé : « Maintenant, aucun cadre ne dépassera désormais 8 ans dans ses fonctions »

23-2-2021 News Conakry Infos

Après 10 ans de gestion du pouvoir, le président Alpha Condé veut assainir l’administration publique, où la corruption et le laxisme se tutoient à souhait. Et pour cause !


Au cours d’une rencontre sur la signature des contrats de performances lundi avec les ministres et les directeurs des régies financières, Alpha Condé a de nouveau montré ses muscles pour sévir contre ces tares qui caractérisent l’administration publique guinéenne.


Selon lui, le temps des absences intempestives et des sédentarisations aux postes de responsabilités est révolu en Guinée.


Décidément, Alpha Condé n’entend plus reculer dans sa volonté de redorer le blason de la fonction publique guinéenne, caractérisée par de pratiques peu reluisantes.


« Si un cadre est absent trois fois, on le radie de la fonction publique. Messieurs les ministre du budget et de la fonction publique, il y a trop d’anomalies. Il y a des gens qui doivent aller en retraite depuis longtemps. Vous allez faire un croisement pour connaitre exactement le nombre de cadres dans la fonction publique et balayer tous les fictifs. Vous avez des gens qui ont fait plus de 50 ans dans la fonction publique. Comment peut-on avoir 50 ans dans la fonction publique alors que l’âge de retraite est de 65 ans. », a-t-il averti.


« Maintenant, aucun cadre ne dépassera désormais 8 ans dans ses fonctions. Tout cadre qui fera 8 ans à son poste, changera de fonction. Nous avons 70% de la population qui a moins de 30 ans. Pendant ce temps, nous avons des cadres qui doivent aller à la retraite et qui continuent d’occuper des postes. Je rends les ministres et les Directeurs responsables de toute cette pagaille (…). », a indiqué le président Alpha Condé.



Mohamed Sylla