Des clôtures de mosquées et d’écoles visées par le déguerpissement : « rien ne sera épargné » (Ibrahima Kourouma)

23-2-2021 News Guinee Matin

Comme annoncé précédemment, le gouvernement guinéen s’est expliqué sur l’opération de déguerpissement des emprises de la voie publique lancée il y a quelques semaines à Conakry. C’était à l’occasion d’une conférence de presse organisée dans les locaux du gouvernorat de Conakry, et à laquelle ont pris part quatre ministres, dont celui de la Ville et de l’Aménagement du territoire. Ibrahima Kourouma a laissé entendre que cette action a été initiée par le président Alpha Condé dans l’unique but de moderniser la capitale guinéenne et permettre à ses habitants d’avoir un cadre de vie décent.   « Nous avons tous vu comment les gens ont occupé les domaines de l’État : les trottoirs et les emprises. Tout le monde est venu sur la route. Les conséquences, nous les vivons tous les jours. Quand vous partez dans nos hôpitaux aujourd’hui, vous verrez des gens qui sont fracturés parce qu’ils étaient sur la chaussée. Parfois, c’est des accidents graves avec morts d’hommes. Pourtant, chacun de nous a un domaine. Mais, personne n’acceptera qu’on...


Cet article Des clôtures de mosquées et d’écoles visées par le déguerpissement : « rien ne sera épargné » (Ibrahima Kourouma) est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.