Diané en disgrâce (?): le RPG brise le silence !

26-1-2021 News Kababachir





Mohamed Diané constitue-t-il un rideau imperméable pour le RPG afin d’accéder directement à Alpha Condé, le leader du parti présidentiel ?C’est ce que croient aujourd’hui, dure comme fer, les jeunes du RPG.





Dans un mémo, ces jeunes réunis samedi au siège du parti ont dénoncé le fait qu’ils aient « toute la peine aujourd’hui de vous accéder (Alpha Condé, NDLR) et de bénéficier du fruit de la victoire du fait de votre entourage. » Qui pourrait donc être ce mur à glace, si ce n’est Mohamed Diané, le mousquetaire inoxydable du Président ?





En tout cas, « Au Palais, on l’appelle le Docteur, en raison de son passé de biologiste. Mais il est surtout une sentinelle : depuis toujours, il veille sur le fondateur du RPG. Pendant les deux ans et demi de prison d’Alpha Condé (décembre 1998-mai 2001), il est courageusement resté à Conakry pour s’occuper du détenu et mobiliser l’opinion en sa faveur, en liaison permanente avec le professeur de droit Albert Bourgi, à Paris. Aujourd’hui, il est incontournable. Confident d’Alpha Condé, il voit ce dernier tous les matins. Quand un ministre souhaite changer un membre de son cabinet ou proposer un décret à la signature du président, c’est lui qui examine d’abord la requête et donne son avis. Quand le « chef » n’a pas le temps, il arbitre à sa place. Taiseux, un brin taciturne, il est partout, sauf à la radio et à la télévision. Aux yeux des Guinéens, il incarne le pouvoir invisible », lit-on dans JA, du 11 juin 2015, sous la plume de  Christophe Boisbouvier.





C’est autant dire que c’est bien Mohamed Diané qui est visé dans le mémo des jeunes du RPG. Est-il en inimitié avec sa propre famille politique ? Tout laisse à le croire. En tout cas, les jeunes alertent ceux qui « estiment être le dauphin » du Président.





Jeanne Fofana, www.kababachir.com