Guinée : Colère des enseignants contre le paiement partiel de leurs primes d’incitation, plusieurs écoles désertées à Kankan

25-1-2021 Culture ActuGuinee

Débrayage des enseignants du secteur public à Kankan. Ce lundi 25 janvier plusieurs établissements scolaires ont très tôt interrompu les cours et libéré les élèves pour une grève illimitée à compter de ce jour. Ces enseignants se disent fâchés et jugent minime le paiement d’un seul mois de leurs primes d’incitation impayées au lieu de 2 mois sur 4 annoncés la veille par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.









Dans les lycées comme Morifindjan Diabaté, Marien Gouabi , Almamy Samori Touré, Alpha Yaya Diallo et 3 Avril ,les cours n’ont été que de courte durée. Pourtant, selon des sources concordantes, aucun responsable de ces établissements publics n’était saisi à l’avance d’un quelconque avis de grève comme le témoigne Lancinè Keïta, le proviseur du lycée 3 Avril : « L’école n’était pas déserte, nous avons fait les cours de 8h à 10h. Il était question  de se mettre en conformité avec les autres établissements afin d’éviter des jets de pierre à l’avenir. On a appris qu’il y a un mouvement de grève en cours mais étant une autorité ,je n’ai pas vu une note de service qui m’interpelle à aller en grève » déclare-t-il.





Une mission mixte chargée de la paie desdites primes d’incitation séjourne à Kankan et c’est à l’école 3 Avril qu’elle a débuté ses opérations qui ne semblent pas avoir répondu aux attentes des enseignants, souligne le proviseur : «Ils ont commencé par mon école 3 Avril. Tous les enseignants ont perçu le seul mois mais pour le reste maintenant eux ils sont frustrés ».





Ici à Kankan, une autre confusion hante les esprits au sein du système éducatif à propos des bénéficiaires et pourrait être un facteur d’aggravation de la grève en cours comme l’explique Lancinè Keïta : « Ils ont dit ‘’prime d’incitation uniquement pour les enseignants en situation de classe” mais on a été surpris d’entendre que certains encadreurs dans d’autres préfectures ont commencé à percevoir cette fameuse prime. Ont est désolé quand même. Moi, depuis qu’on a commencé ,je n’ai reçu aucun franc » a conclu le proviseur du lycée 3 Avril.





Mamadi CISSE correspondant régional


L’article Guinée : Colère des enseignants contre le paiement partiel de leurs primes d’incitation, plusieurs écoles désertées à Kankan est apparu en premier sur Actuguinee.org.