Kindia : Un seul puits d’eau potable pour 2030 personnes dans un village de Madina-Oula

11-1-2021 News Conakry Infos

Le district de Saferin dans la Sous-préfecture de Madina-Oula souffre énormément de manque d’infrastructures de services sociaux de base.


Ce gros village de plus de 2 mille habitants, situé dans Haut Tamisso, à 82 Km de la ville de Kindia n’a ni puits amélioré ni forage pour soulager ses populations qui contient d’utiliser un vieux puits pour satisfaire leurs besoins.    


Interrogé par Conakry Infos, Mamadouba Touré communément appelé Atamodou, membre du district de Saferin, explique le calvaire des populations.


« Nous avons une population de plus de 2030 habitants recensés lors de la toute dernière élection du 18 Octobre dernier. Le gouvernement n’a pas encore pensé de nous dans le domaine de l’eau potable. Depuis l’indépendance de la Guinée, le district de Saferin n’a pas jamais eu de forage. Nous utilisons la source d’eau du marigot avec les animaux sauvages. Nos femmes se battent tous les jours pendant la saison sèche autour du puits (…). », a-t-il révélé.


??

En outre, ce citoyen de Saferin a également dénoncé les difficultés que rencontrent les élèves de ce district qui manque amèrement d’enseignants.


« L’école de trois classes qui est là, c’est nous, la communauté qui, l’avons construite en 1990. Pour le moment, l’État ne s’est pas manifesté d’abord. A vrai dire, nos enfants n’étudient pas parce qu’on n’a pas d’enseignants. C’est un seul qui fait la double vacation. Il enseigne la 3ème, 5ème et 6ème année. Ce maitre d’école enseigne lui-seul environs 150 élèves. Je supplie le gouvernement de penser à nous et à nos enfants aussi (…). », a lancé M. Touré.


 


Kindia Rachid Camara


Correspondant de ConakryInfos à Kindia