DIPLOME CAF : Supposée cabale contre Lamine Ndiaye à partir de Dakar, les versions des dirigeants Sénégalais  

11-1-2021 Sport Conakry Sports

Un coin du voile s’est levé sur la supposée conspiration orchestrée à partir de Dakar et qui aurait incité la CAF a rejeté le diplôme d’entraineur de Lamine Ndiaye.


Le coach du Horoya AC a attiré l’attention de l’opinion, à peine voilé, en conférence de presse, le 6 janvier dernier, que « la pression d’une personne tierce » l’aurait empêché de s’asseoir sur le banc du club de Matam en Ligue des champions cette saison.


Pourtant, un des 28 victimes de cette mesure, l’ex coach du TP Mazembe se sent, visiblement visé par cette interdiction de la commission technique et développement. « Ma licence A de l’UEFA correspond à leur (la CAF, ndlr) licence B CAF », s’est-il défendu.


Au Sénégal, face à cette situation, les rumeurs indexaient Mayacine Mar, directeur technique national, et Amsatou Fall, ancien de ce département comme étant les instigateurs d’une cabale orchestrée à partir de Dakar contre Lamine Ndiaye.


Mayacine Mar se lave de tout soupçon


Accusé d’avoir contacté directement la CAF pour signaler que le coach du Horoya AC ne dispose pas de licence CAF A, Mayacine Mar a accepté de nous recevoir au siège de la fédération sénégalaise de football, hier dimanche, pour se laver de tout soupçon.


Ses preuves étaient les échanges d’email avec Raoul Chipenda, le chargé de la commission technique et développement de la CAF. Il a été constaté que c’est Cherif Souleymane, le directeur technique national de la Guinée qui a écrit à la CAF en premier.


Le seul ballon d’Or guinéen cherchait à vérifier si Amara Traoré et Lamine Ndiaye qui devaient coacher les clubs guinéens avaient la Licence CAF A. N’ayant pas d’information, Raoul Chipenda a écrit à Mayacine Mar, le directeur technique national du Sénégal, pour vérification.


Ce dernier, après contrôle sur la liste des 27 entraineurs qui ont obtenus ce diplôme à travers le stage de 2013, a répondu à la CAF. Dans cette réponse, il a été mentionné qu’Amara Traoré en dispose et que Lamine Ndiaye n’en a pas.  « J’ai tout simplement répondu à la CAF sur instruction de la Guinée », a-t-il précisé.


Amsatou Fall dit ses vérités


L’ancien DTN du Sénégal, Amsatou Fall, accusé d’avoir approché Antonio Souaré pour faire remplacer Lamine Ndiaye sur le banc du Horoya AC, nous a aussi donné sa version des faits par téléphone. « Je ne suis jamais allé vers Antonio Souaré pour lui faire une telle proposition », s’est-il voulu clair.


Par contre, il a fait remarquer que c’est « Antonio Souaré qui m’a proposé de lui trouver un entraineur, après la finale du tournoi Ufoa A U20 qui opposait le Sénégal à la Gambie à Thiès, parce que Lamine Ndiaye ne pouvait rester sur le banc. »


Poursuivant, il confirmera que « je lui ai cherché un ami d’enfance de Lamine Ndiaye. J’ai pensé qu’il n’y aura pas de problème de collaboration entre les deux.»


Nos tentatives de joindre par téléphone Lamine Ndiaye pour avoir sa version des faits ont été vaines. Il n’a  même pas répondu aux SMS. Il en est de même pour un responsable de la cellule de communication du Horoya AC.


Par Yvon LEROUX, Dakar

The post DIPLOME CAF : Supposée cabale contre Lamine Ndiaye à partir de Dakar, les versions des dirigeants Sénégalais   first appeared on Conakrysports.com.