CHAN 2021 : le Syli, des chantiers à tous les étages

11-1-2021 Sport Conakry Sports

En direction du CHAN 2021, Lappé Bangoura, le sélectionneur du Syli A’, ne cache pas amertume de faire sans Ibrahima Aminata Condé et Boniface Haba, deux joueurs clés, forfaits pour blessure.


Au-delà des absences, les aléas sportifs (méformes) s’imposent au technicien guinéen à tout réajuster dans cette équipe.


La complémentarité en défense


Au regard de la copie rendue à l’issue de la défaite (2-1) concédée, vendredi, face au Maroc, la défense de la Guinée,  notamment la charnière centrale, apparait comme le brin fébrile de l’équipe.  Aucune rigueur et manque surtout un « aboyeur », un profil qui collait bien à Ibrahima Aminata Condé.


Le duo Naby Camara et Ibrahima Kalil était impliqué sur les deux buts encaissés. Le manque de complémentarité entre ces défenseurs centraux  se matérialise par un manque de communication.


Les cours de coaching mental initiés par Lappe Banoura et enseignés par Dr Zakaria Benomare Farès, Président de l’Académie Marocaine de coaching mental et sportif, feront du bien à ses défenseurs et à l’équipe en général.


L’entrejeu à bonifier


Des potentiels, il y en a dans ce secteur à l’image de Mohamed Coumbassa, très offensif. Toutefois, il y a une carence sur le collectif à se retrouver facilement dans le jeu.


Avec un axe central en manque de confiance, il y a nécessité d’a d’un écran à partir du milieu, disons une sentinelle.


Cadre de l’équipe, très important dans ce rôle de couverture de la défense et de tampon dans l’entrejeu, Jean Mousté doit rapidement se remettre pour la compétition au Cameroun.


Le milieu de terrain du Hafia FC ne s’entraine pas avec le groupe du Syli A ‘, il y a environ deux semaines,  pour cause de maladie non déterminée. Selon les informations, il rejoindra l’équipe en regroupement au Maroc, ce lundi ou demain.


En dépit qu’il ait pris du poids, Morlaye Sylla sera également d’un apport considérable.


Le compère de Mamadouba Bangoura


L’attaquant de l’AS Kaloum, Mamadouba Bangoura est incontestable le premier choix de Lappe Bangoura. Gabarit impressionnant, il est capable de fixer la défense adverse et est très efficace dans les duels aériens.


Pour son binôme, au cas où on passera à une attaque à deux, devrait à la retombée des ballons à l’issue de ses duels. Victor Kantabandouno et Yacouba Gnagna Barry, bien que méconnaissable, sont disposés à jouer ce rôle de ramasseur de second ballon.


Dans ce schéma à trois attaquants, il faudra forcément un milieu qui sera soutien du numéro 9.


Par Yvon LEROUX, Dakar

The post CHAN 2021 : le Syli, des chantiers à tous les étages first appeared on Conakrysports.com.