L’UFDG et l’ANAD annonce une journée ville morte pour le 3 décembre

28-11-2020 News Conakry Infos

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) et L’ANAD projettent une journée ville morte le 3 décembre prochain.  Elles l’ont annoncé dans l’après-midi de ce samedi 28 novembre 2020, à l’occasion d’une conférence de presse.


 


Dans la déclaration qui a sanctionné la conférence, L’ANAD et L’UFDG invitent les populations du grand Conakry à continuer les manifestations en observant une ville morte le jeudi 3 décembre 2020 pour exiger  le respect de la vérité des urnes du scrutin du 18 octobre 2020, la libération sans condition des prisonniers politiques,  la justice pour les victimes de répression des partisans et alliés du véritable vainqueur de l’élection du 18 octobre 2020,  l’arrêt des expropriations et persécutions des opérateurs économiques.


 Dans la foulée, elle demande aussi le remboursement immédiat et intégral des sommes détournées des ministères de l’enseignement technique et professionnel, du ministère de l’agriculture et celui de la santé ainsi que l’arrêt des intimidations des menaces orientées contre les journalistes d’investigation qui ont révélés ces détournements.


 


Ali Mohamed Nasterlin