MAKANERA KAKÉ SE MOQUE : la lettre de démission qui pose problème






Makanéra Kaké l’ex-ministre de la communication, après avoir déploré le départ de Siaka Barry président du MPDG de l’Assemblée nationale, se moque de la lettre de démission de ce dernier…


Cette correspondance, selon lui, est faite d’incohérences notoire dans le fond comme dans la forme. Il s’explique :


« Ce qui m’a déçu, c’est la qualité de la lettre de démission. Mais, c’est une déception. Ces jeunes étaient considérés comme des gens qui peuvent faire bouger les lignes, qui ont un certain niveau pour faire en sorte qu’on puisse gouverner autrement dans ce pays. Mais si on ne peut pas rédiger même une simple lettre de démission d’une page et demie, mais c’est grave… Sa lettre de démission pose beaucoup de problèmes. Et la forme, et le fond. Quand vous prenez la forme. Quand on dit ‘’je démissionne pour des raisons personnelles ‘’ vous ne devez plus évoquer les raisons. Ou vous démissionnez pour des raisons bien précises, ou vous démissionnez pour des raisons personnelles. En ce moment, vous gardez ça pour vous. Ou dire ‘’ j’ai requis le parti’’. Le président aussi puissant que tu sois, tu ne peux pas réquisitionner le parti parce que tu n’es pas le plus fort que ton parti », a-t-il nargué le désormais ex député de la neuvième législature.






Salématou DIALLO pour JMI



Copyright © JMI-JustinMorel.Info