N’Faly Kouyaté veut construire une académie de musique en Guinée

20-11-2020 Culture SitaNews

L’artiste polyvalent N’Faly Kouyaté rêve d’une académie de musique chez lui, en Guinée !  C’est un « défi » majeur qu’il entend relever avec sa structure Namum Group. L’artiste chanteur et grand musicien guinéen en séjour au bercail où il prend part à un festival de Jazz, a organisé une conférence de presse ce vendredi 20 novembre, au cours de laquelle il annonce ses multiples projets en faveur de son pays.


En effet,  cette académie culturelle qu’il souhaite bâtir, va servir à l’apprentissage et à la fabrication des instruments traditionnels, tels le balafon, le Djémbé, la kora et bien d’autres outils de musique tirés du riche patrimoine culturel guinéen.


Au-delà de ce projet ambitieux, N’Faly Kouyaté et Namum Group annonce l’organisation prochaine d’un festival panafricain des arts pour l’année prochaine à Siguiri, sa ville natale. Une excursion culturelle et musicale est aussi en vue. Cela, après celle de 2011 qui fut un succès avec la participation de plusieurs députés belges.


« Je vis en Europe depuis 20 ans, je me bats pour que la musique traditionnelle y existe toujours », dit-il, avant d’ajouter ceci : « le confinement de cette année m’a donné l’occasion de préparer la pépinière, j’ai acheté des instruments traditionnels – des balafons et autres pour commencer déjà à initier les enfants de 3 ans jusqu’à 27 ans ».


Fort de très belles expériences à l’étranger, N’Faly Kouyaté sous la bannière de Namum Group entend retourner aux sources pour investir dans la culture et transmettre ses compétences de grand musicien aux jeunes.


N’Faly Kouyaté fait également parler de lui dans les actions humanitaires sur la terre de ses ancêtres. Notamment la lutte contre la pénurie d’eau potable à travers la construction des forages dans la localité de Siguiri en Haute Guinée.


Au regard de tous ces efforts pour la promotion de la culture guinéenne et son attachement particulier à sa patrie, N’Faly s’est vu honorer le jeudi dernier, à l’issue de la 12ème édition du Festival Jazz & Co à Conakry, à travers le Prix « SÉKOU BEMBEYA DIABATÉ » qui lui a été décerné.


En décembre 2019, il fut sacré  « Meilleur Artiste de la Diaspora » lors de la première édition des Victoires de la Musique Guinéenne (VDMG).


Ibrahima Soya (SITANEWS, Conakry)


L’article N’Faly Kouyaté veut construire une académie de musique en Guinée est apparu en premier sur Sita News.