FNDC : « il est hors de question que Sékou Koundouno se rende à une justice »

17-11-2020 News Conakry Infos

Le Front national pour la défense de la constitution se dit scandalisé par la condamnation de Saikou Yaya Diallo à un an de prison et l’incarcération de plusieurs leaders politiques.  Dans un communiqué publié ce lundi 16 novembre, le FNDC estime que Saikou Yaya subi une de jugement.


« Pendant que des familles des centaines de Guinéens tués pour perpétrer un coup d’État constitutionnel la réclament désespérément, la justice renonce à sa véritable », indique le communiqué. Pour le FNDC la justice Guinéenne est devenue un instrument de consolidation d’un troisième mandat ‘’hypothétique et entaché de sang’’ : « Le FNDC condamne énergiquement cette vague de règlement de compte et l’incarcération arbitraire de leaders politiques sur la base d’allégations mensongères et complotistes ».


Plus loin, le communiqué précise : « en raison de ces dérives totalitaires et du refus d’exécution des mandants d’arrêt décernés contre le Commissaire Fabou Camara et le Commandant Mohamed Lamine Simakan, il est hors de question que notre camarade Sékou Koundouno, visé par les mêmes décisions de harcèlement judiciaire, se rende à une justice


Mohamed Ali Nasterlin