Condé sort de sa cachette : pourvu que ça dure…

29-10-2020 News Kababachir





«Contrairement à ce qu’affirment des rumeurs montées de toute pièce par certains, qui voudraient me voir gravement malade et évacué en Turquie, je me porte bien », pouvait-on lire dans la presse locale, rapportant un Tweet d’Alpha Condé, donné pour malade et évacué entre Istanbul et Ankara.





Aujourd’hui, contre toute attente, après 10 jours de cachette, revoilà Alpha Condé, bavette planqué sur le visage, au chevet dit-on des militaires blessés, suite aux violences postélectorales de ces dix derniers jours, notamment à Conakry. Par cette sortie en public, Alpha Condé veut faire taire les rumeurs sur son évacuation, même si, il pouvait être évacué et rentré trois ou quatre jours après, à Conakry. 





De toutes les façons, les Guinéens sont habitués à ces genres de scénarios. A chaque fois que le locataire de Sékhoutouréya est ‘’provoqué’’, même sur son lit de malade, il coupe les chaînes et prend d’assaut les rues insalubres de Kaloum. Comme pour attester de sa bonne santé. Cette fois-ci, il a préféré aller auprès des blessés, pas ceux de l’opposition ou dans les familles endeuillées, mais les forces de défense et de sécurité. Les autres sont certainement pour lui, des canards sauvages.





Jeanne Fofana, www.kababachir.com