Labé : Des tirs de sommation retentissent au centre-ville

22-10-2020 News KaleNews

Ces tirs de sommation d’armes automatiques de guerre proviennent des services de défense et de sécurité à savoir la police, la gendarmerie et des bérets rouges. Des milliers de citoyens de tous âges ont pris d’assaut les principaux axes routiers de commune urbaine de Labé. Les manifestants échangent des jets de pierres et autres projectiles contre des tirs de gaz lacrymogène et parfois des tirs de sommation d’armes automatiques en rafales par les forces de défense et de sécurité.





Du carrefour Hoggo M’Bouro jusqu’au rond-point de l’hôpital régional, c’est une grande révolte qui vit entre la foule compacte et les agents des forces de défense et de sécurité. Des barricades érigées, des pneus brulés, de l’huile de moteur déversée sur la chaussée tel est l’état de plusieurs rues de la commune urbaine de Labé.





Dans le quartier Madina, on apprend que le domicile de Samba Camara du RPG Arc En Ciel aurait été mis à sac par des manifestants en colère. L’ancien député uninominal de Labé, Cellou Baldé nous a confié que le siège de l’UFDG sis à Kouroulah a été attaqué ce même jour  par des agents de maintien d’ordre.





Dans la soirée de ce mercredi 21 Octobre 2020, un nourrisson a été mortellement atteint d’une balle à Maleya, dans le quartier Daka 2, commune urbaine de Labé.





Labé, Boubacar Timbo Diallo, Correspondant Régional