Présidentielle/ Kaloum et Matam : De nombreux délégués des partis politiques absents

18-10-2020 Opinion Guinee7

A l’occasion de la présidentielle, les principales artères de Conakry sont désertes. Seules les voitures munies de « laissez-passer » ont la permission de circuler. Pendant qu’il est 13h, les bureaux de vote bondés le matin ont perdu de leur engouement, a-t-on observé dans les communes de Kaloum et Matam.





Les citoyens qui se bousculaient le matin, viennent désormais au compte-goutte. « Les gens viennent petit à petit », nous signalent deux présidents de bureaux de vote que nous avons interviewés.





Par ailleurs, le principal problème à la mi-journée est l’absence des délégués de certains partis politiques dans les bureaux de vote.





Exemple : Dans ce bureau de vote situé en plein centre-ville de Conakry, seule 4 délégués se sont présentés sur les 12 partis en lice. Kamano Koumba Cécile, présidente du bureau de vote N0 12 de Coronthie, place publique SPTD 1, nous a fait l’état des lieux. « On a installé le bureau entre 6h et 7h et on a démarré le vote à 8h. Les gens viennent massivement. Nous n’avons aucun problème pour le moment. Tous les équipements sont là. Dans mon bureau de vote, il y a 4 délégués sur 12, à savoir : celui du RPG, du PADES, MND et l’UFDG. Nous avions en tout 501 inscrits dans ce bureau de vote. Pour les autres délégués, on n’a rien reçu comme explication », a-t-elle dit.





Déléguée suppléante du RPG Arc-en-ciel, Camara Makhissa, a affirmé qu’« il n’y a eu aucun dérapage ici pour l’instant ».





Après s’être acquittée de son devoir citoyen, Mamadama Bangoura, a témoigné. « Moi j’ai voté pour que le pays aille de l’avant et que nos enfants puissent devenir quelque chose. Nous, nous sommes maintenant âgés. Je prie qu’il y ait la paix et la quiétude », nous a-t-elle confié en langue soussou.





Souaré Lansana, président du bureau de vote ONG la famille 1 à Matoto près du grand marché de Conakry, a également signalé l’absence de la majorité des délégués.  « Le vote se passe bien. On a commencé à 7h 00. Jusqu’à présent il n’y a rien eu de mauvais. Le bureau est composé de cinq membres. Un président, un vice-président, un secrétaire et les deux assesseurs. Nous avons trois délégués d’abord sur les 12, le délégué du RPG arc-en-ciel, celui du PACT et celui de l’UFDG. Nous avons 482 électeurs inscrits. Le matin ici était rempli. Mais maintenant, les gens viennent petit à petit », a-t-il relaté.





Alia Camara, délégué de l’UFDG a indiqué qu’« au niveau de notre bureau de vote, les choses marchent dans les conditions les meilleures, malgré le taux de participation très faible, nous n’avons pas constaté d’anomalies. Seulement au niveau des équipements, nous n’avons pas reçu les torches pour le décompte. Pour le moment, nous n’avons pas demandé. D’ailleurs ça pourrait être de notre faute, parce que c’est nous qui devrions demander cela ».





A rappeler que pour l’instant, le calme règne dans la ville aucune violence n’est signalée. Partout les agents de l’USSEL veillent.





Abdou Lory Sylla pour guinee7


L’article Présidentielle/ Kaloum et Matam : De nombreux délégués des partis politiques absents est apparu en premier sur Guinee7.com.