Conflit domanial à Kendoumayah (Coyah) : l’Eglise catholique « très inquiète »

24-9-2020 News Guinee Matin

Les tensions ont baissé mais la méfiance reste de mise à Kendoumayah, un district de la sous-préfecture de Wonkifong, situé à 8 kilomètres de la ville de Coyah. Depuis plusieurs jours, un conflit domanial opposait les populations aux institutions de l’Eglise catholique installées dans la localité. Les citoyens voulaient récupérer deux domaines « légalement occupés » depuis de nombreuses années par les religieux. Aujourd’hui, les travaux d’expropriation qui étaient en cours ont été arrêtés, mais les responsables de l’Eglise sont toujours préoccupés par rapport à la suite qui sera donnée au dossier, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes. Selon nos informations, les autorités préfectorales de Coyah ont convoqué les citoyens qui cherchaient à récupérer les domaines de plusieurs hectares qui sont occupés par les institutions religieuses. Le préfet leur a donné l’ordre d’arrêter les travaux de lotissement des domaines litigieux qui étaient en cours depuis quelques jours. Après cette rencontre, les citoyens ont retiré les machines qu’ils avaient déployées sur le terrain. Mais l’arrêt de ces travaux...


Cet article Conflit domanial à Kendoumayah (Coyah) : l’Eglise catholique « très inquiète » est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.