Prorogation de l’état d’urgence : déception et interrogations à Conakry

16-9-2020 News Guinee Matin

Ils étaient nombreux à s’attendre à la levée de l’état d’urgence sanitaire hier, mardi 15 septembre 2020, ils ont été désagréablement surpris. Car le président Alpha Condé a décidé de proroger d’un mois encore cette situation exceptionnelle, en vigueur depuis le 26 mars dernier, en raison de la présence de la pandémie du coronavirus dans le pays. Au lendemain de l’annonce de cette décision, plusieurs habitants de Conakry, interrogés par un reporter de Guineematin.com, ont exprimé leur déception. Ils regrettent de constater que les autorités guinéennes sont insensibles à la souffrance des citoyens, notamment en ce qui concerne la cherté des frais de transport.   Décryptage !   Mohamed Lamine Soumah : « proroger l’état d’urgence sanitaire, ce n’est pas mauvais en soit, parce que ça vise à protéger la santé de la population. Mais, les autorités devaient penser à alléger un peu plus la situation. Par exemple, pour ceux qui ont des lieux de loisirs : des bras, restaurants, motels, on devait les autoriser à reprendre leurs activités, même s’il faut leur...


Cet article Prorogation de l’état d’urgence : déception et interrogations à Conakry est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.