Conakry : des jeunes manifestent contre la prorogation de l’état d’urgence

16-9-2020 News Guinee Matin

La prorogation une nouvelle fois de l’état d’urgence sanitaire pour un mois suscite de la colère en Guinée. Peu après l’annonce de la nouvelle hier soir, mardi 15 septembre 2020, un mouvement de colère a éclaté à Conakry. Plusieurs jeunes ont envahi la T1 pour protester contre cette décision du président Alpha Condé, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes. C’est aux environs de 23 heures que cette manifestation a commencé. Plusieurs jeunes, en colère, ont érigé des barricades et brûlé des pneus sur la Transversale N°1, reliant le carrefour Concasseur (sur la route le Prince) au carrefour Kondébounyi (sur l’autoroute Fidel Castro). Ils protestaient ainsi contre la décision du chef de l’Etat guinéen de proroger d’un mois l’état d’urgence sanitaire, en vigueur depuis le 26 mars dernier. Selon eux, cette situation exceptionnelle ne fait qu’étouffer les citoyens. Car depuis le début de l’état d’urgence sanitaire, les frais de transport ont doublé dans le pays. Ceux qui travaillent la nuit ont vu leurs activités perturbées à cause du...


Cet article Conakry : des jeunes manifestent contre la prorogation de l’état d’urgence est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.