Élection présidentielle 2020 : Des médecins chargés d’examiner la santé des candidats ont prêté serment.

15-8-2020 Culture ActuConakry

Dans la perspective de l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, un groupe de huit (08) médecins a prêté serment ce samedi à la cour constitutionnelle a appris Actuguinee.org
Les huit (08) médecins avec à leur tête, le directeur général du CHU d’Ignace Deen sont chargés d’examiner la santé des candidats à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. Ils ont juré des valeurs telles que : l’impartialité et la discrétion.
Présidant la cérémonie de prestation de serment, le vice président de la cour constitutionnelle a mentionné quelques règles que les médecins doivent obligatoirement respecter.
« Vous venez de prêter le serment prescrit par les dispositions de l’article 32 de la loi organique L 2010/006/CNT du 10 mars 2010, portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle. Ce serment est structuré autour des mots : indépendance, objectivité et impartialité auxquels vous avez promis de ne pas nuire pendant l’exercice de votre mission. Je suis persuadé que depuis l’instant où vous acceptez votre désignation, vous avez commencé à mesurer l’ampleur de la profonde signification de votre mission, ainsi que les obligations qu’elle comporte. Une autre obligation que vous devez prendre en compte, est l’obligation de réserve. Elle vous interdit de violer le secret professionnel » a expliqué Amadou Diallo, le vice président de la cour constitutionnelle. Des propos rapportés par nos confrères de Guinée360.com
A la tête du groupe des médecins, le directeur général du CHU de Donka a promis que son groupe ne rendra compte qu’à la cour constitutionnelle. Il a par ailleurs promis de faire usage des consignes édictées par l’institution constitutionnelle.





Sadjo Bah pour Actuguinee.org


L’article Élection présidentielle 2020 : Des médecins chargés d’examiner la santé des candidats ont prêté serment. est apparu en premier sur Actuguinee.org.