Aboubacar Sylla : « Alpha Condé sera proposé demain candidat du RPG et lui-même l’acceptera »

5-8-2020 News Guineenews

Lors de la convention du RPG Arc-en-ciel ce mercredi 5 août au Palais du peuple de Conakry, le ministre des Transports et par ailleurs porte-parole du gouvernement Aboubacar Sylla a déclaré qu’il n’y a personne aujourd’hui sur la scène politique en dehors du président Alpha Condé qui soit capable de relever le défi du développement, de la paix, de la cohésion sociale et le défi de la stabilité pour notre pays. « Nous sommes dans un pays où il y a malheureusement beaucoup de mensonges », a-t-il déploré. Lisez plutôt son intervention :


« La Guinée est un scandale géologique mais, l’autre scandale, c’est quand j’entends dans les médias, que le Pr Alpha Condé n’a rien fait pendant dix ans. Ce sont des propos qui ne se reposent sur une base réelle. C’est la mauvaise foi de ceux qui dénigrent le professeur Alpha Condé. Nous savons qu’il n’y a pas d’alternative au président Alpha Condé (…). La plupart des leaders qui dirigent la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODECC) ont pendant un certain temps séjourné dans l’opposition. Parce que nous avions à l’époque des revendications que nous portions pour lesquelles nous voulions qu’il ait un dialogue qui permet d’en tenir compte pour résoudre nos préoccupations. Une fois que les revendications sont prises en charge, nous nous sommes dit que nous ne sommes pas des opposants par principe. Nous ne pouvons pas être dans l’opposition systématique, dans le dénigrement systématique, dans le déni systématique, chaque fois que nos revendications sont réglées nous en inventons d’autres. Nous avons quitté l’opposition pour des raisons objectives parce qu’avant d’être des politiciens, nous sommes d’abord des citoyens guinéens et que nous voulons le développement du pays. Je ne doute pas un seul instant que cette convention nationale va reconduire sans suspense le choix de la CODECC. Le Pr. Alpha Condé sera proposé demain comme candidat et lui-même, acceptera d’être candidat du RPG Arc-en-ciel. Il faudrait que le RPG ne subisse pas le sort des partis au pouvoir qui l’ont précédé, c’est-à-dire le PDG et le PUP. Pour cela, le RPG doit s’ouvrir aux autres et il doit tout faire pour être un parti transversal, national », a-t-il déclaré.    


Lire vidéo: