Le grand imam de Kindia prévient : « celui qui ouvre une mosquée sans autorisation sera suspendu »

1-8-2020 News Guinee Matin

Cacophonie au sein des autorités religieuses de Kindia. Comme nous l’annoncions hier, le secrétaire préfectoral des Affaires religieuses, Elhadj Karamba Diaby, avait laissé entendre que les mosquées ne seront plus fermées dans la ville, après leur réouverture exceptionnelle à l’occasion de la fête de Tabaski. Quelques heures plus tard, l’inspecteur régional des Affaires religieuses est sorti pour démentir cette déclaration, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la ville. Elhadj Mamoudou Camara précise que la fermeture des mosquées reste en vigueur à Kindia et que celui qui viole cette décision des autorités sera sanctionné. « En tant qu’inspecteur régional des Affaires religieuses, tant que je serai là, je vais respecter la loi et les décisions des autorités. Personne n’est au-dessus de la loi. Dans la région de Kindia, la réouverture des mosquées ne concerne pour le moment que les préfectures de Forécariah et Télimélé. Kindia, Coyah et Dubréka ne sont pas concernées par cette décision. Nous, on nous a dit d’attendre d’abord parce que la maladie est...


Cet article Le grand imam de Kindia prévient : « celui qui ouvre une mosquée sans autorisation sera suspendu » est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.