Le grand imam de Faranah prévient : « la guerre ne connait ni Malinké, ni Peul, ni Soussou… »

31-7-2020 News Guinee Matin

C’est dans l’enceinte de la cour de la maison des jeunes que la fête de Tabaski a été célébrée ce vendredi, 31 juillet 2020, dans la commune urbaine de Faranah. L’essentiel du sermon a tourné autour de la pandémie du coronavirus et des soubresauts sociopolitiques que connait la Guinée. La cérémonie a connu la présence de très nombreux fidèles musulmans, des autorités administratives et des élus locaux, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture. Dans son sermon, Elhadj Aboubacar Touré, grand imam de Faranah, a appelé les Guinéens à la paix et à l’acceptation du prochain. « Nous remercions Dieu qui nous a permis de vivre ce jour. Aujourd’hui, notre pays traverse des problèmes majeurs. Il s’agit des problèmes politiques qui opposent actuellement les fils et filles d’une même nation. À ceci s’ajoute le coronavirus, qui a fait des victimes et qui fait plonger le pays dans un marasme économique. Nous demandons aux guinéens de prôner la paix et l’unité. La guerre ne connait ni Malinké, ni Peul,...


Cet article Le grand imam de Faranah prévient : « la guerre ne connait ni Malinké, ni Peul, ni Soussou… » est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.