Les autorités religieuses interdisent à l’imam Nanfo Ismaël Diaby de parler au nom de l’islam en Guinée

30-7-2020 News visionguinee

Le secrétariat général aux affaires religieuses a décidé d’infliger des sanctions sévères contre Nanfo Ismaël Diaby, l’imam qui conduit des prières en malinké, l’une des langues locales les plus parlées en Guinée.


L’article Les autorités religieuses interdisent à l’imam Nanfo Ismaël Diaby de parler au nom de l’islam en Guinée est apparu en premier sur Vision Guinee.