Affaire Féguifoot/Super V : un renvoi des fins de la poursuite requis contre les accusés

30-7-2020 Sport Guineefoot

CONAKRY- L’ancien président de la FEGUIFOOT et ses anciens proches collaborateurs dont Ibrahima Blasko Barry et Almamy Morthon Sylla, étaient à nouveau devant le tribunal de première instance de Kaloum ce jeudi 30 juillet.





Dans cette affaire d’abus de confiance et d’atteinte à l’image d’autrui, l’audience de ce jeudi était consacrée aux réquisitions et aux plaidoiries des parties.





Dans son réquisitoire, le procureur a déclaré que les faits pour lesquels les prévenus sont devant le tribunal ne sont pas constitués d’élément matériel, moral, légal et injuste.





À cet effet, il a recommandé au tribunal, de renvoyer Salifou Camara Super V, Ibrahima Blasko Barry et Almamy Morthon Sylla, aux fins de la poursuite en application de l’article 454 du code de procédure pénal.





Avant de donner cette position, le procureur avait, dans ses réquisitions, affirmé que la fédération guinéenne de football n’avait pas besoin d’un tel scénario en son sein quelque soit ce qui aurait opposé les deux camps, pour l’honneur de cette institution. Il a, par la suite, soutenu qu’une photo a été versée au dossier. Ce qui a fait mal au camp qui a engagé cette procédure.





Selon nos informations, la photo dont le procureur fait allusion serait une preuve du copinage qui existerait entre un des magistrats instructeurs et un membre de la partie civile.





Si les faits dont est saisi le tribunal ne constituent aucunement une infraction ou ne sont pas imputables aux prévenus, ou si l’infraction n’est pas établie comme le requiert le procureur, le tribunal pourrait ainsi renvoyé les prévenus des fins de la poursuite. Ce qui n’est pas encore le cas car le procès suit son cours, avec les plaidoiries de la défense.





Mosaiqueguinee


L’article Affaire Féguifoot/Super V : un renvoi des fins de la poursuite requis contre les accusés est apparu en premier sur Guineefoot.info.