Aliou Souaré «le FAGIE n’est un don, ni une subvention»

9-7-2020 News Conakry Infos

Le FAGIE c’est le Fond d’Appui aux Groupements d’Intérêt Economique et aux Entreprises. Il a été créé par le chef de l’Etat  pour atténuer les conséquences du Covid-19 sur les entreprises.


Dans une interview accordée à conakryinfos ce mercredi 8 juillet 2020 à Conakry le président de son  Comité de pilotage a apporté des précisions importantes sur la nature de ce fond et les structures qui peuvent en bénéficier.


En gros ce sont les prestataires de services aériens, les transports maritimes et terrestres, les secteurs du tourisme, du commerce, de la restauration, de  l’agriculture, de  l’élevage et de  la pêche qui sont entre autre éligibles a précisé Aliou Souaré


Les critères d’éligibilités quant à eux exigent que l’entreprise qui demande soit formalisée avant la déclaration de l’état d’urgence sanitaire.


« Il faudrait qu’elle soit immatriculée, enregistrée bref qu’elle soit en règle du point de vue fiscal» a expliqué le président du comité de pilotage


Autre critère, il faudrait que l’entreprise ait au minimum cinq employés et qu’elle s’engage à conserver au moins 75% du personnel.


Le taux de remboursement, toute charge comprise est fixé à 5%, qui est nettement inférieur au taux directeur de la Banque centrale, qui est à 12 ou 13%. Comparativement aux banques qui prêtent à entre 16 et 17 % c’est comme si l’Etat a fait une sorte de subvention 3 fois moins  que ce qu’offre le marché.


Dans ce projet le ministère de l’industrie collabore avec la Direction Nationale des Impôts et veille à l’élargissement de l’assiette  fiscale.


« Effectivement c’est n’est pas un don, ce n’est pas une subvention parce que l’économie doit  tourner, les règles de la concurrence et de productivité doivent être de mise. Mieux il faudrait que l’entreprise qui demande ce prêt n’ait aucun impayé dans une quelconque banque en guinée» insiste Aliou Souaré


Ousmane


669050569