Ismaël Condé et l’UFDG : la taupe et le chat échaudé !

8-7-2020 News Kababachir





Il aura la peine de convaincre les plus sceptiques quant à la sincérité de son choix, en militant désormais à l’UFDG. Ismaël Condé perçu par certains comme une simple taupe du RPG dans les entrailles du parti de Dalein a donc face à lui un chat échaudé mais qui ne craint pas l’eau froide. Pour ainsi tenter de se laver de tous soupçons, Ismaël Condé déclare :





« Je les comprends. Vous savez, après ce que l’UFDG a vécu avec le cas de Makanera, les départs de Aboubacar Sylla (UFC), même si celui-ci n’était pas du parti, aujourd’hui les militants de l’UFDG réclament la prudence même si ce n’est pas mon cas. J’ai été exclu du RPG ce n’est parce que j’ai perdu quelque chose, j’ai été élu vice maire de Matam sur les rangs de ce parti dont j’occupe toujours d’ailleurs, j’ai été exclu du RPG parce que je défendais la démocratie. »





Et d’ajouter dans un entretien qu’il a eu avec africa Guinée : « Aujourd’hui je suis à l’UFDG, c’est à moi de rassurer les militants. Je comprends leur méfiance, mais je leur demande juste un temps, car avec le temps, il sauront si Ismaël Condé est une taupe ou s’il est venu pour aider l’UFDG. Le temps est le meilleur juge. »





Entre donc la présumée taupe et le chat échaudé qui ne craint plus l’eau froide, le mariage se scelle. Ils sont en pleine lune de miel. Mais, Condé a déjà mesuré le défi face auquel il fait face. Il n’aura pas gagné plus que les autres partants de l’UFDG. A des différences près ! Papa Koly, Telliano étaient dans la Cabinet du chef de file de l’opposition. Eux, c’étaient des alliés, pas des militants du parti. Ainsi, au bénéfice du doute, Ismaël Condé pourrait bien étonner et peut-être faire mentir les plus sceptiques.





Jeanne Fofana, www.kababachir.com