Agriculture-Elevage : quel plan promotionnel ?

7-7-2020 News Kababachir





Dix ans environ Alpha Condé égrène des politiques de promotion de l’agriculture, de l’élevage entre autres. Dix ans environ Alpha Condé distille des promesses à des agriculteurs et à des éleveurs.  Au fond, ce ne sont que du vent, du mirage. Tout est fait de la façon la plus approximative. De l’amateurisme en somme !





Le président n’a pas encore dérogé à la règle. C’est ainsi que, au lieu d’appliquer la Lettre de la politique agricole par exemple, donner des fonds aux paysans pour la mise en valeur des terres, former les éleveurs, combattre les maladies bovines et le vol de bétail, etc., Alpha Condé revient devant ses ministres pour les encourager « à s’investir personnellement dans la mesure de leurs moyens respectifs, dans les secteurs agricole et pastoral afin d’inspirer par l’exemple, d’autres citoyens à embrasser, les activités rurales, et à créer une véritable dynamique en faveur du développement de ces secteurs porteurs de croissance. »





C’est une opportunité pour les petits malins de sucer les fonds publics en leur nom pour pomper l’air afin de contenter le bienfaiteur et promoteur de la délinquance financière. Il va de soi.





Jeanne Fofana, www.kababachir.com