Algérie – Allemagne – Desertec : Concertations pour le lancement de projets de centrales solaires (ministre)

2-7-2020 News Kababachir






En avril 2020, l’Algérie et « Desertec » ont signé un mémorandum d’entente pour « élaborer une vision commune de coopération ».





Tunis (dpa) – Le lancement, en Algérie, de projets de centrales solaires dans le cadre du projet allemand « Desertec » relatif au développement des énergies renouvelables, fait l’objet de concertations entre les deux parties. L’information a été annoncée, le 18 juin 2020, par Le ministre algérien de l’énergie, Mohamed Arkab.





La « Société nationale de l’électricité et du gaz » (Sonelgaz) « a effectivement entamé des concertations avec la partie allemande sur les projets de centrales solaires, y compris les aspects opérationnel et juridique », a indiqué le ministre, cité par l’Agence de presse algérienne (APS). En avril 2020, la Sonelgaz avait signé avec « Desertec » un mémorandum d’entente pour « élaborer une vision commune de coopération entre les deux parties », a précisé le ministre.





L’Algérie a adhéré au projet Desertec dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie nationale de transfert énergétique, consistant en la diversification des ressources énergétiques. Desertec prévoit d’alimenter l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l’Europe en énergies renouvelables à travers l’installation de centrales solaires, éoliennes, hydrauliques et de biomasse. Les déserts d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient possèdent un grand potentiel énergétique pouvant approvisionner durablement l’Europe en électricité verte.





Source: dpa-news.de