Kankan : Le DG de l’EDG Kankan brise le silence après une grande manifestation contre le manque de courant !

24-6-2020 News Kababachir


Après une manifestation survenue dans la journée du lundi, dans la commune urbaine contre la mauvaise desserte du courant électrique. Le directeur d’EDG Kankan a brisé le silence ce mardi, 23 juin 2020, il a justifié ces coupures intempestives de courant par l’installation des nouveaux groupes électrogènes venus de Conakry. 
La commune urbaine de Kankan était en ébullition dans la matinale du lundi, 22 juin 2020. Les jeunes en colère contre le manque criard de courant électrique, ont manifesté à travers toute la ville avec le slogan « EDG ZERO ». Souleymane Camara, directeur d’EDG Kankan, se dit surpris de la manifestation, parce que selon lui, tout le monde est au courant que les travaux d’installations des nouveaux groupes ont entrainé des perturbations
« Nos missionnaires sont sur le site pour travailler tous les jours, le jour du lancement des travaux toute la presse de Kankan était là, le préfet aussi était là et moi personnellement j’étais présent aussi. Ce jour là les techniciens ont signalé que les travaux qui vont commencer feront des perturbations, que toute la population doit retenir ça. Donc un beau matin comme ça on entend que il y a des manifestations parce que pour nous les citoyens sont déjà informé à la situation, on ne croyait pas que s’allait être comme ça, ça été une surprise pour nous »
Il explique que les travaux d’installations de nouveaux groupes électrogènes, ne se font pas dans la précipitation, sinon le risque de dégât est élevé:
« En réalité la tectonique n’est pas du tout facile, on veut faire un travail bien garanti, ont doit pas faire ça dans la précipitation. Parce que une fraction de seconde c’est des dégâts de courant, c’est un grand dégât. Donc c’est pourquoi en travaillant sur le courant il faut faire beaucoup attention. Si les techniciens sont là, ils sont entrains de travailler, on ne fera que les encourager et si on fait une pression d’une façon ils arrivent à faire un travail qui n’est pas dans les normes ça sera les mêmes retards »
Pour finir, il demande à la population d’être intelligent et de garder la patience.
« Le message que je peux adresser aux citoyens sages intelligents de Kankan, je dirai franchement ensemble de garder patience. On sait que ça fait très mal de rester dans l’obscurité, parce que dans 21ème siècle l’on ne peut pas vivre sans le courant »
C’est depuis le 31 décembre 2019 que les autorités de Kankan d’alors, ont présenté 10 nouveaux groupes électrogènes que le Président Alpha Condé aurait offert à la ville, sur lesquels on a ajoute 4 nouveaux groupes électrogènes venus récemment. Selon les informations, c’est seulement 2 groupes qui sont installés sur les 14.   
Ahmed Sékou Nabé, correspondant de Kababachir.com à Kankan.