Labé : Une élève gendarme tuée dans un accident de route

24-6-2020 News Kababachir





Un accident de circulation a coûté la vie à une élève gendarme, mardi 23 juin à Hafia, une localité située à une dizaine de kilomètres de la Commune urbaine de Labé.





A l’origine du drame, le conducteur d’une Prado 4x 4 en provenance de Conakry, a perdu le contrôle de son engin pour aller finir sa folle course à poste de contrôle de la gendarmerie.





Une élève gendarme du nom de Masseh Kourouma a perdu la vie, et plusieurs autres blessés dont des civils.





Le lieutenant-colonel Mohamed Lamine Fofana,  Commandant de la compagnie sécurité routière de la moyenne Guinée revient sur les circonstances de l’accident :
« Il y a eu un accident très grave qui a coûté la vie à une fille gendarme nommée Masseh Kourouma. Les blessés sont Adjudant-chef Abdoulaye Pounthioun Diallo, qui est grièvement blessé son état est très critique. Il y a également un caporal-chef de l’éco-garde, grièvement blessé, il y avait aussi 15 autres civils qui s’abritaient sous la tente. Le véhicule quittait Conakry pour Labé. A 45 mètres du poste, il a dérapé, il est allé trouver les agents assis dans leur cabaret, la route était déserte puisque depuis le matin il avait la pluie, donc il n’y avait pas de contrôle. », a-t-il relaté.





De son côté, Elhadj Maladho Zawia Diallo, secrétaire général du syndicat des transporteurs de Labé, estime que  le système de freinage serait la cause de cet accident mortel :
« Le véhicule qui a dérapé se suivait avec un autre qui quittait vers Dalaba. C’est ce dernier qui nous a informés de partir immédiatement qu’un véhicule a dérapé et a fini sa course dans le hangar des gendarmes. Automatiquement j’ai pris trois syndicats et nous nous sommes rendus sur les lieux. A notre arrivée, nous avons trouvé des victimes fracturées et une autre sous le véhicule. Nous avons tout fait pour l’extirper, mais en vain. J’ai une forte conviction qu’elle est sans vie. Mais nous avons échangé avec certains occupants du véhicule pour savoir les circonstances de l’accident. Un d’entre eux m’a confié que le chauffeur avait voulu freiner, mais finalement il n’a pas pu ».





Aux dernières nouvelles, le corps de la victime et les blessés ont été transportés à l’hôpital régional de Labé.





De Labé Souleymane Camara pour www.kababachir.com