Kindia : Le maire se ravise après les manifs de ce lundi

8-6-2020 Culture ActuConakry

Après les échauffourées qui ont éclatées ce lundi matin à Kindia entre forces de l’ordre et manifestants, le maire s’est finalement ravisé sur l’amende imposée pour le non port de bavettes par les citoyens.
Mamadouba Bangoura a indiqué que l’amende de 500 000 Gnf contre les réfractaires du port de masques ou bavettes pour lutter contre le coronavirus n’est plus d’actualité dans la ville des agrumes.
« Personne ne paiera plus les 500 000 Gnf comme amende pour ceux qui ne portent pas de masques. Nous sommes ici pour protéger les citoyens » a dit en substance le maire Mamadouba Bangoura au micro de nos confrères de la radio Espace fm.
Face à la propagation de la pandémie du Coronavirus dans la région de Kindia, le maire avait pris des mesures très fortes pour juguler la maladie dans sa commune.
Mamadouba Bangoura avait indiqué que les réfractaires au port obligatoire de masques seraient soumis au paiement d’une amende de 500 000 Gnf et 72 heures d’emprisonnement.
Selon des informations en notre disposition, le calme est revenu dans la ville des agrumes après les échauffourées qui ont opposées ce lundi matin, jeunes manifestants et forces de l’ordre.
Le président de la république, Alpha Condé a fixé à 30 000 Gnf la « Taxe de désobéissance civile » pour le non port de masque sur les lieux publics à partir du 18 avril dernier.





Sadjo Bah pour Actuguinee.org


L’article Kindia : Le maire se ravise après les manifs de ce lundi est apparu en premier sur Actuguinee.org.