Mory Kanté, le griot électrique, est décédé à Conakry à l’âge de 70 ans

22-5-2020 News Conakry Infos

Agé de 70 ans, Mory Kanté connu sous le nom de griot électrique reste et demeure le monstre sacré de la musique guinéenne qui a conquis l’Afrique et le monde entier avec son titre fétiche Yèkè-Yèkè, un single sorti en 1988.


Selon Tidiane Soumah, DG de Tidiane World Music qui cite son manager joint à Paris, Mory Kanté serait mort des suites d’une douleur ressentie à la côte. C’est lui-même qui se serait rendu jeudi nuit à l’hôpital sino-guinéen.


Dans sa carrière musicale bien fournie, Mory Kanté a à son actif 12 albums : Courougnegre (1981), N’Diarabi (1982), A Paris (1984), 10 Kola Nuts (1985), Akwaba Beach (1987), Touma (1990), Nongo Village (1994), Tatebola (1996), Tamala – Le Voyageur (2001), Best Of (2002), Sabou (2004), La Guinéenne (2012).


Père de la chanteuse Manamba Kanté, épouse du chanteur Soul Bang’s, Mory Kanté est un artiste qui a réussi à écrire son nom en lettres d’or dans le panthéon des grands musiciens du monde.



Djénaba Camara