Guinée : A Alpha Condé la ”communauté nationale”, à son opposition la ”communauté internationale” ?

22-3-2020 News Guinee7

Des Guinéens
iront aux urnes ce dimanche 22 mars pour élire leurs députés et se prononcer
sur une nouvelle constitution. Alpha Condé est donc en passe de gagner un pari
qui n’était pas évident. Son opposition qui lui prête l’intention de se donner
la chance de briguer un autre mandat après l’adoption de la nouvelle
constitution s’est battue comme un beau lion pour que le double scrutin ne soit
pas ce dimanche.





Cellou
Dalein, chef de file de l’opposition, et compagnie réunis au sein du FNDC
(Front national de défense de la constitution), ont organisé des manifestations
qui malheureusement n’ont mobilisé en grand nombre que les partisans de
celui-là. Las des ‘‘manifestations pacifiques’’ qui avaient du mal à faire bouger
la majorité des Guinéens, ils optèrent pour la ‘‘résistance’’. Un mélange de
désobéissance civile, de guérilla urbaine, de manipulation des images sur les
réseaux sociaux, etc. Ce fut aussi un échec !





L’ultime
solution fut alors de s’orienter vers la communauté internationale dont l’une
des locomotives à maille à partir avec le président guinéen. Cette communauté en
majorité n’a jamais mal jugé les ‘‘intentions’’ d’un chef d’Etat que cette
fois-ci. S’en fout de la stabilité des institutions que pourrait occasionner la
nouvelle constitution qui, par ailleurs, contient des normes progressistes :
promotion des femmes, abolition de l’excision et de la peine de mort, etc. S’en
fout du fait que cette constitution est soumise au peuple contrairement à celle
en vigueur. En un mot ou en mille, l’opposition d’Alpha Condé réussit à le vaincre
sur ce qui, jadis était la plate-bande de celui-ci : La Communauté
internationale.





L’énorme
carnet d’adresse du président guinéen n’y a rien pu. Les carnets d’adresse des
parrains de son opposition ont été plus productifs. Heureusement qu’Alpha Condé
peut encore compter sur la ‘‘communauté nationale’’ qui ne l’a pour le moment
pas lâché. Autrement il aurait quitté le pouvoir avant la fin de son mandat.





Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com


L’article Guinée : A Alpha Condé la ”communauté nationale”, à son opposition la ”communauté internationale” ? est apparu en premier sur Guinee7.com.