Résistance contre un 3ème mandat en Guinée : ce qui prévaut à Bambéto et Hamdallaye

20-2-2020 News Guinee Matin

L’acte 5 de la « résistance active et permanente » appelée par le front national pour la défense de la constitution (FNDC) s’est poursuivi ce jeudi, 20 février 2020, à Conakry où les activités tournent au ralenti dans plusieurs endroits. C’est le cas notamment entre Bambéto et Hamdallaye (sur la route le Prince) et sur la transversale N°1 Concasseur-Gbessia. Dans cette partie de la commune de Ratoma, aucun attroupement de manifestants n’est visible sur le terrain, mais les activités sont sérieusement paralysées, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a fait le tour des lieux. Dans cette partie de la capitale guinéenne, la deuxième journée de l’acte 5 de la « résistance active citoyenne et permanente » a fait tache d’huile. Aucun attroupement de manifestants, aucun affrontement, aucune barricade n’a encore été constatée sur place ; mais, les boutiques, les magasins et certaines stations-service sont restés fermés. Seules quelques rares vendeuses de haricots et de pain sont visibles, par endroits, le long du tronçon Bambéto-Hamdallaye. La chaussée est dégagée, mais la...


Cet article Résistance contre un 3ème mandat en Guinée : ce qui prévaut à Bambéto et Hamdallaye est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.