Guinée : plusieurs opposants à un 3ème mandat jugés à Conakry

3-12-2019 News Guinee Matin

Pendant qu’il mène des campagnes à gros frais à Conakry et à l’intérieur du pays pour changer la constitution guinéenne, le régime Alpha Condé continue de persécuter, arrêter et juger ceux qui s’opposent à ce changement qui permettrait au président actuel de se maintenir à la tête du pays après son dernier mandat, en 2020. Le procès d’une dizaine de personnes interpellées lors de la manifestation du FNDC du 14 novembre 2019, qui avait été dispersée par les forces de l’ordre, s’est ouvert hier, lundi 02 décembre devant le tribunal de première instance de Mafanco. Tous les prévenus ont plaidé non coupables, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place. Ces prévenus sont repartis en trois catégories : le premier groupe est poursuivi pour participation délictueuse à un attroupement, coups et blessures volontaires, destruction des biens publics. Le second, pour participation délictueuse à un attroupement, dégradation de biens publics. Et un troisième groupe est accusé de participation délictueuse à un attroupement, entrave à la liberté de circulation sur...


Cet article Guinée : plusieurs opposants à un 3ème mandat jugés à Conakry est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.