Médias / Continental FM : après la justice, le DG, Lamine Damba… parle !

2-12-2019 News Le Djely

Le signal de la radio continental sera bientôt disponible. L’assurance est de  Lamine Damba, Directeur général de la station.  La cour suprême a récemment cassé la décision de la Haute autorité de communication  (HAC), retirant l’agrément de  cette station privée. Comment la nouvelle est accueillie chez continentale FM  du moment qu’elle est classée au premier rang des radios les plus écoutées du pays ? Quelles sont les dispositions prises pour sa relance? Lamine Damba parle. Lisez !


«  Nous avons accueilli  la décision de la cour suprême dans la plus grande joie.  Le personnel était déjà en congé technique. La cour suprême n’a fait que son travail.  Elle a prouvé à l’opinion nationale et internationale qu’elle n’est pas inféodée, qu’elle est une cour indépendante.  De l’autre côté,  je dirai merci à notre avocat, maître Salif Beavogui  qui, en toute grâce,  s’est investi personnellement pour nous permettre d’avoir ce résultat . Il faut aussi remercier tous les confrères journalistes des médias de tout genre confondus, qui nous permis d’avoir la possibilité d’expliquer comment continental Fm  s’est retrouvé dans ce dossier, à travers des émissions interactives, des interviews pour les sites internet et même des débats télévisés.  Il faut aussi remercier et féliciter les auditeurs qui ont été à nos chevets dès le premier jour.


 Nous on n’était même pas au courant du travail sur le rapport de l’audiovisuel. Mais on n’a pas été surpris du résultat d’enquête de stat view international qui a été couronné par la haute autorité de la communication. C’est une enquête bien réalisée qui a demandé l’opinion des auditeurs et qui nous place 4ième sur le plan national, derrière la radio et  la télévision espace.  Au niveau des radios privées,  nous sommes la deuxième radio la plus écoutée, surtout à travers l’émission bountoungny qui est réalisée et présentée en langue nationale soussou.


 Pour ce qui est de la reprise de la radio,  je dois dire que c’est pour bientôt. Le tribunal nous a demandé une caution de 4 millions de francs guinéen, ce qui est payée depuis le vendredi dernier.  Il est question  maintenant que l’huissier de justice entre en  possession du document écrit de la cour suprême  pour nous mettre en confiance  en ce qui concerne  la reprise des travaux. C’est cette crosse qui annule la décision de la haute autorité de la communication.  L’huissier va la signifier à la haute autorité de la communication et à l’autorité de régulation des postes et télécommunications pour qu’elles s’occupent  de notre situation.  En attendant, nous sommes entrain de reprendre les travaux techniques nous permettant d’émettre sur place pour éviter qu’on se retrouve avec le même problème.


 La chance que nous avons eue, c’est que la sanction n’a duré qu’un mois et deux semaines. La radio a perdu le signal le 22 octobre 2019 et  l’arrêt de justice est sorti le 28 novembre 2019. Donc, pratiquement le même personnel est là. Et dès qu’on va reprendre,,  c’est la même équipe qui va venir prendre la destinée de la radio continental et le même programme va continuer. Je promets aux auditeurs que nous allons garder notre ligne éditoriale. Nous allons d’ailleurs faire plus de sérieux pour les satisfaire. »


Hawa Bah


Partager

L’article Médias / Continental FM : après la justice, le DG, Lamine Damba… parle ! est apparu en premier sur ledjely.com.