Menace de grève dans l’éducation : un cocktail d’entêtement, d’ignorance et de schizophrénie

24-5-2018 News visionguinee
Le « succès » des derniers mouvements organisés par le SLECG était dû, en grande partie, à la sympathie voire l'adhésion des populations aux revendications des enseignants. Cette légitimité presque naturelle était surtout la conséquence de l'arrogance du gouvernement qui privilégiait les menaces et le mépris à la discussion. Mais Soumah et compagnie comprennent-ils qu'ils sont en passe de perdre ce soutien populaire ?