Elections communales 2018 : le RPG porte plainte contre l’UFDG au TPI de Mamou

13-2-2018 News Guinee Matin

La nouvelle vient de parvenir à la rédaction de Guineematin.com dans la ville carrefour. Le parti au pouvoir en Guinée, le RPG Arc-en-ciel a déposé une plainte contre la principale formation politique d’opposition du pays, l’UFDG, auprès du tribunal de première instance de Mamou. Dans une plainte de quatre (4) pages, adressée au président de cette institution judiciaire chargée de trancher sur le contentieux électoral pour les élections communales, le RPG Arc-en-ciel égraine un chapelet de « faits » qu’il accuse certains partisans et responsables de l’UFDG d’avoir commis avant, pendant et après le scrutin du 04 Février 2018, dans plusieurs circonscriptions électorales de la préfecture, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou. « Le RPG Arc-en-ciel, par la voix de son comité directeur, porte plainte et réserves auprès de votre haute institution judiciaire pour les faits ci-après commis par certains partisans et responsables du parti UFDG de Mamou pendant, avant et après le scrutin du 04 Février 2018 », lit-on dans ce document signé depuis le 07 Février dernier...


Cet article Elections communales 2018 : le RPG porte plainte contre l’UFDG au TPI de Mamou est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.