Grève des enseignants et élections locales : la Coalition Nationale pour la Paix préoccupée

13-2-2018 News Guinee Matin

Les membres de la Coalition Nationale pour la Paix en Guinée (CNPG) ont animé un point de presse dans l’après midi d’hier lundi, 12 février 2018, à son siège à Bambéto, dans la commune de Ratoma. Au cours de cette rencontre, ils ont rendu public une déclaration relative aux élections locales et à la grève déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters. Faisant la lecture de la déclaration, le chargé de communication et du plaidoyer de la CNPG, Abdoulaye Kadiatou Touré, a dit que sa structure s’est réjouie de la tenue de ces élections locales, longtemps attendues par le peuple de Guinée. Il a fait savoir qu’à travers les rapports fournis par leurs observateurs, la CNPG a constaté par endroits certaines anomalies. Il s’agit, entre-autres, du manque de certains matériels électoraux dans certains bureaux de vote des cinq communes de Conakry et de l’intérieur du pays : « des fiches d’émargements, de l’encre indélébile, l’usage...


Cet article Grève des enseignants et élections locales : la Coalition Nationale pour la Paix préoccupée est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.